Le baroudeur à vélo d'Angers
VIDÉO La catastrophe d'Angers en vidéo [Lire la suite...]

Les trucs inutiles dans un voyage à vélo

Voici une liste de trucs bien souvent inutiles dans vos balades à vélo sur plusieurs jours

Les boules quies aussi appellé bouchons pour les oreilles histoires de dormir dans un silence total.
Pourquoi c'est inutile, parce que c'est tellement agréable d'être réveillé par les oiseaux au petit matin
et de plus se boucher les oreilles vous enpechera éventuellement d'entendre un humain approché ou cas extrême un voleur, donc oubliez ce gadget.
Si vous décidé de bivouaquer en pleine nature c'est quand même dommage de se priver du bruit qu'elle fait, le vent dans les arbres c'est beau à entendre !

Liste de matériel inutile dans vos voyages à vélo

Le maillet pour planter vos sardines, encore un truc inutile, il y a toujours une pierre qui traine pour taper sur les sardines.

L'antivol en forme de U, inutile car lourd, un simple antivol de type cable suffit dans la plupart des cas, généralement quand on bivouac c'est au milieu de nulle part là où vous avez très peu de chance de rencontrer quelqu'un et donc des voleurs de vélo.

GPS et autre maps connecté, comment faisait les cyclotouristes avant toute cette technologie qui nous envahie aujourd'hui, ils prenaient une carte routière ou IGN, de plus le prétexte de dire "et si je me perd" fait plutot rire car ils y a des panneaux indicateur le long des routes et chemins et nous avons tous une langue pour demander notre chemin, en plus ça a l'avantage de créer un contact avec des locaux.

Le compteur, hé oui dans la plupart des cas c'est inutile, pour beaucoup cela ne sert qu'a afficher fierement le nombre de kilomètres effectué dans la journée ou encore le nombre de kilomètres total d'une balade à vélo.
Franchement on s'en fout de savoir que vous avez fait 50 ou 100 bornes dans votre journée, vous pensez vraiment que c'est un exploit ?
Et je ne parle même pas des compteurs complets affichant par exemple la température... aucun intérêt.

La bombe anti crevaison, tiens voilà encore un truc inutile, des rustines suffisent ou encore une chambre à air de secours.
Et puis allez démonter une chambre à air rempli à la bombe anti crevaison... vous allez rire.

Des sacoches partout à l'avant et à l'arrière du velo, là encore si vous ne faites pas un voyage au long cours mais une petite balade, un vélo équipé comme pour un tour du monde ne sert à rien.
A titre d'exemple quand je pars 15 jours en Bretagne, mon vélo est équipé de seulement deux sacoches d'une capacité totale de 20 litres à l'arrière du vélo et c'est amplement suffisant.

La graisse... houla jamais de graisse sur un vélo l'ami car sur un chemin cela devient vite un aimant à sable et gravillons.
On utilise de préférence de l'huile spécial vélo et quelques gouttes sur la chaine suffisent pas besoin d'en mettre des litres, pareil pour les cables.

Quand on cherche bien tout un tas de trucs sont inutiles comme un oreiller par exemple, perso mon oreiller ce sont mes sacoches et on s'habitue très vite.

Ce n'est pas forcément au poids qu'il faut penser quand on rempli ses sacoches, mais à la place que cela prend.

Bref, inutile d'empoter des trucs qui ne vous serviront pas et posez-vous 3 fois la même question "Vais-je vraiment en avoir besoin ?"

Publié par