Le baroudeur à vélo d'Angers
VIDÉO La catastrophe d'Angers en vidéo [Lire la suite...]

Garé comme une merde à Angers #gcum

Bien avant le casque sur la tronche ou encore le gilet jaune, la place des vélos sur leur espace que sont les pistes cyclables sont une priorité pour la securité des cyclistes.
D'abord parce que les pistes cyclables sont supposées être un endroit sécurisé pour les vélos, ensuite parce que c'est le début de tout.
Arrêtons l'hypocrisie et commençons d'abord à faire en sorte que notre place soit pour nous un espace qui nous est réservé et sécurisé.
La seule solution pour stopper ce fléau c'est les prunes parce que quand tu touche au porte-monnaies des gens ça leur fait vraiment du mal et ils n'y reviennent pas contrairement à un sticker que le mec enlève et une semaine après il a oublié et recommence de plus belle, seulement faudrait que les flics bougent pour mettre des prunes et ça c'est pas gagné.
Et faites gaffe à coller vos stickers sur le pare-brise des bagnoles garées sur les pistes cyclables car pour certains leur bagnole est plus précieuse que leur femme et si vous vous faites prendre par un automobiliste un peu nerveux, vous risquez de passer un sale quart d'heure.
Perso, je suis pour les amendes (135€) bien plus efficace que tout le reste, le problème c'est que la loi est très peu respectée, voir pas du tout.
Quand on pense que je suis capable rien qu'a Angers de prendre une dizaine de photos tous les jours montrant des bagnoles garées sur des pistes cyclables, j'ai pas l'impression que les défenseurs du vélo bougent leurs culs pour arrêter ça d'ailleurs quand on cherche ici et là ils en parlent peu voir pas du tout car trop omnibulés par le casque sur notre tête et autre gilet jaune alors que le problème n'est pas vraiment là.

Rue Desmazières
Rue Desmazières en octobre 2016, 4 voitures sur moins de 100 mètres de piste cyclable comme trop souvent les samedis et dimanches matin.
Rue Desmazières
Toujours la rue Desmazières en mai 2011 (image Google Street View), la preuve que ce phénomène dure depuis longtemps.
Quand c'est constaté dans la même rue depuis 2011 ce n'est pas une exception, mais une mauvaise habitude qui se généralise.
Angers #gcum
Promenade de la Reculée, là c'est tous les jours du lundi au vendredi, il y a pourtant des places de parking libres au CHU
Angers, la ville des vélos
Secteur rue de la Poissonnerie
Angers: Garé comme une merde sur une piste cyclable
Secteur rue de la Poissonnerie
Publié par